Si jolies choses

Agropoli

Jamais je n’aurais pensé passer d’aussi jolies vacances , nous avions d’abord choisi de partir sur une petite île à la hauteur de Naples mais après ma convalescence le pied encore fragile nous avons du renoncer à ce petit hôtel niché sur une falaise que nous avions réservé sur Booking. Nous avons décidé  fin juin de chercher un endroit de plein pied si possible en bord de mer mais à cette date la plupart des hôtels étaient complets , une chambre toutefois s’était libérée dans un « Palazzo » assez bas dans le sud de l’Italie mais n’ayant que peu de choix nous avons choisi d’y séjourner.

Après de longues heures de route , très agréables  et une nuit passée à mi-chemin , nous sommes arrivés à Agropoli.

La ville à mon arrivée  ressemblait à ces villes balnéaires très touristiques , avec de longues plages de parasols multicolores , de bars aux enseignes tapageuses et une circulation très difficile . Mon GPS me guidait à travers des ruelles  très étroites , des voitures  étaient parquées partout où se trouvait un espace libre , à certains moments je roulais au pas à travers les touristes . Quelques minutes plus tard , je quittais le centre ville pour contourner une colline et je suivais une rue qui m’amenait vers le port , notre  hôtel se trouvait là en contre bas au bord de la mer , j’ai parqué la voiture et à l’instant précis où je suis entrée dans hall , j’ai su que cet endroit me plairait .

Meublé de blanc avec quelques détails bleu marin, le bâtiment était une ancienne douane ce qui explique sans doute son aspect austère, mais une fois à l’intérieur tout est  très raffiné les chambres les espaces communs  et il en est de même pour le restaurant.

En sortant  le soir j’ai découvert une autre facette d’Agropoli , sa longue rue piétonne proche de l’hôtel qui  le soir est plus jolie que le jour grâce à la lumière des réverbères et qui mène par un grand escalier à la vielle ville médiévale. L’endroit est pittoresque et les quelques restaurants au fond d’une cour ou nichés derrière des allées de cyprès sont absolument incroyables avec des vues splendides sur les couchers de soleil .

Après une dizaine de jours  passés dans la région après avoir visité les temples de Paestum ou nous avons rejoint des amis et mangé un « Fritto Misto »au bord de mer, nous avons quitté cette région pour nous rendre au jardin des Tarots que je n’avais encore jamais visité.Bien sûr je connaissais chaque sculpture , j’avais fait plusieurs exposés sur cette artiste lorsque j’enseignais à Genève mais je n’avais jamais visité le parc , je le connaissais seulement en images.

Il faisait sans doute 40 degrés ce jour-là , mon pied était enflé mais je n’oublierai jamais l’impression ressentie à l’instant de voir l’entrée du jardin . Ce n’est pas épuré comme me le disait une amie mais c’est magique et je garde la conviction que la création la créativité , l’art, reste  l’une des plus belles choses de la vie .

Après la visite des jardins des Tarots nous sommes partis sur Pise,   Parme et Vérone. J’en reparlerai sans doute je glisserai quelques jolies adresses dans la catégorie voyages sur le blog , en attendant  je vous laisse découvrir quelques images de l’hôtel .

 

 

l’Hôtel Palazzo Dagona Agropoli

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Je vous souhaite un beau dimanche .

Category
jolies adresses
Share on

You may also like

Previous Post

hello

Next Post

Bibelo

%d blogueurs aiment cette page :